Accéder au contenu principal

Theresa May impose un « Brexit doux » aux europhobes de son gouvernement

La première ministre britannique a assuré que ses ministres, très divisés, étaient parvenus à une « position commune », incluant une zone de libre-échange.
— Read on mobile.lemonde.fr/referendum-sur-le-brexit/article/2018/07/07/apres-brexit-londres-veut-creer-une-zone-de-libre-echange-avec-l-ue_5327502_4872498.html

%d blogueurs aiment cette page :